Dire « Il y a » en espagnol : hay, esta et hace

👉 Comment dire ‘il y a’ en espagnol ?

_

Cours de grammaire espagnole : traduire ‘il y a’ en espagnol (avec Hay, Está et Hace)

Il y a trois manières d’exprimer « il y a » en espagnol en employant « Hay », « Está » ou « Hace».Voyons dans quels contextes nous employons les différentes formes.

Utilisation de « Hay »

« Hay » est la forme impersonnelle du verbe « haber ». On l’emploie pour traduire « il y a » lorsque l’on veut désigner l’existence de quelque chose ou de quelqu’un.

Forme singulière affirmative

Lorsque l’on évoque une généralité, on place directement le nom après «hay ».

Hay + nom singulier :

  • Hay gente mala en el mundo. (Il y a de mauvaises personnes dans le monde.)

Lorsque l’on désigne quelque chose de précis, on emploie un article, un pronom ou un déterminant avant le nom.

Hay + article indéfini un/una + nom singulier :

  • Hay un perro en el jardin. (Il y a un chien dans le jardin.)

Hay + pronom indéfini otro/otra + nom singulier :

  • Hay otro camino para ir a casa. (Il y a un autre chemin pour aller Ă  la maison.)

Hay + déterminant algun/alguno/alguna + nom singulier :

  • Hay alguna semejanza entre tu y yo. (il y a une ressemblance entre toi et moi.)

Forme singulière négative

Là encore si l’on évoque quelque chose de général on place directement le nom après « No hay ».

No hay + nom singulier :

  • No hay mal que por bien no venga.(A tout malheur, quelque chose de bon.)

Comme pour la forme affirmative, pour évoquer quelque chose de précis, on emploie un article, un adjectif ou un pronom avant le nom.

No hay + article indéfini un/una + nom singulier :

  • No hay un lugar mĂ s alto en esta ciudad.(Il n’y a pas d’endroit plus haut dans cette ville.)

No hay + adjectif indéfini ningun/ninguno/ninguna+ nom singulier :

  • No hay ningĂşn problema. (Il n’y a aucun problème.)

No hay + adjectif indéfini otra/otro :

  • No hay otra opciĂłn.(Il n’y a pas d’autre option.)

No hay + por qué/de qué + verbe infinitif :

  • No hay por quĂ© enfadarse. (Il n’y a pas de quoi se fâcher.)
  • No hay de quĂ© preocuparse. (Il n’y a pas de quoi s’inquiĂ©ter.)

No hay + nadie / quien :

  • No hay nadie mĂ s. (Il n’y a personne d’autre.)
  • No hay quien pueda reemplazarme.(Il n’y a personne qui puisse me remplacer.)

Forme plurielle affirmative

La règle est la même qu’au singulier, pour évoquer une généralité on place directement le nom après « Hay ».

Hay + nom pluriel :

  • Hay estrellas en el cielo. (Il y a des Ă©toiles dans le ciel.)

En revanche, pour désigner quelque chose de précis, on place un article, un pronom ou un adjectif après «Hay».

Hay + article indéfini unos/unas + nom pluriel :

  • Hay unas cosas que no te he dicho aun. (Il y a des choses que je ne t’ai pas encore dites.).

Hay + pronom indéfini otros/otras + nom pluriel :

  • Hay otras galaxias. (Il y a d’autres galaxies.)

Hay+ déterminant algunos/algunas + nom pluriel :

  • Hay algunos gases que contribuyen al fenĂłmeno del efecto invernadero. (Il y a certains gaz qui contribuent au phĂ©nomène de rĂ©chauffement climatique.)

Forme plurielle négative

No hay+ nom pluriel :

  • No hay motivos para estar triste. (Il n’y a aucune raison d’être triste.)

No hay + pronom indéfini otros/otras + nom pluriel :

  • No hay otras formas de resolver este problema.(Il n’y a pas d’autres moyens de rĂ©gler ce problème.)

Forme interrogative

Que hay + Complément Circonstanciel de Lieu :

  • Que hay en esta caja ? (Qu’y a-t-il dans cette boĂ®te?)

Que hay + para/que + verbe infinitif :

  • Que hay para comer hoy? (Qu’y a-t-il Ă  manger aujourd’hui?)
  • Que hay que ver en Paris? (Qu’y a t-il Ă  voir Ă  Paris?)

Hay pour exprimer une quantité

  • Hay 20 alumnos en esta clase. (I y a 20 Ă©lèves dans cette classe.)
  • Hay 2 porcientos de alcohol en esta bebida. (Il y a 2% d’alcool dans cette boisson.)

Hay pour parler de la météo

On emploie également “Hay” pour parler de la météo comme en français :

  • Hoy hay nieve. (Aujourd’hui il y a de la neige.)

Utilisation de « Está »

Está s’emploie pour traduire « il y a » lorsque l’on souhaite situer un objet où quelqu’un dans l’espace.

Forme singulière

Está + Complément d’Objet Direct.

  • En esta calle, estĂ  la panaderĂ­a de la que te hablĂ©. (Dans cette rue, il y a la boulangerie dont je t’ai parlĂ©.)

Forme plurielle

Están + Complément d’Objet Direct

  • En este museo, estĂ n las obras mĂ s famosas de Picasso. (Dans ce musĂ©e, il y a les Ĺ“uvres les plus connus de Picasso.)

Utilisation de « Hace »

« Hace » est la 3ème personne du singulier du verbe hacer au présent de l’indicatif. Il s’emploie pour traduire « il y a » lorsque l’on souhaite indiquer une notion de temps.
Hace + Complément Circonstanciel de Temps.

  • Hace mucho tiempo. (Il y a longtemps.)
  • Hace dos semanas que no nos hemos visto. (Cela fait deux semaines que nous ne nous sommes pas vus.)

_

©Espagnolpratique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *