L’Apocope en espagnol: explications et exemples

👉 Qu’est-ce que l’apocope en espagnol ?

_

En espagnol l’apocope désigne la perte de la dernière voyelle ou syllabe de certains mots. Elle se produit lorsque le mot est placé avant un nom, un adjectif ou un adverbe.

Généralement l’apocope a pour objectif de faciliter la prononciation de la phrase. Il existe plusieurs cas d’apocope en espagnol.

Quand trouve-t-on des apocopes ?

Uno, alguno et ninguno

Uno, alguno et ninguno perdent le « o » final devant un nom masculin singulier :

  • UNO devient UN
  • ALGUNO devient ALGÚN
  • NINGUNO devient NINGÚN

Exemple : Julio es un niño inquieto. Algún día se irá sin ningún motivo.

Cualquiera

Cualquiera perd le « a » final devant un nom féminin ou masculin singulier et devant « otro » ou « otra ».

  • CUALQUIERA devient CUALQUIER

Exemples : Ven cualquier día. Iré cualquier otro día.

Ciento

Ciento perd la syllabe finale « -to » devant un nombre qu’il multiplie et devant un nom féminin ou masculin. L’apocope se produit également lorsque le substantif est sous-entendu. Attention, il n’y a pas d’apocope lorsque ciento est associé à un nombre pour en former un autre.

  • CIENTO devient CIEN

Exemples : Hoy me regalaron el libro « Cien años de soledad ». Somos más de cien. La mujer más pequeña del mundo mide ciento veinte centímetros.

Bueno, malo, primero, tercero, postrero

Bueno, malo, primero, tercero et postrero perdent le « o » final devant un nom masculin singulier.

  • BUENO devient BUEN
  • MALO devient MAL
  • PRIMERO devient PRIMER
  • TERCERO devient TERCER
  • POSTRERO devient POSTRERO

Exemples : Diego vive en el primer piso. Juan es su tercer hijo. Carlos es un mal músico. Este es un buen postre.

Tanto et cuanto

Cuanto et tanto perdent la syllabe finale « -to » devant un adjectif ou un adverbe (à l’exception de más, menos, mejor et peor)

  • TANTO devient TAN
  • CUANTO devient CUÁN

Exemples : Cuanto más ganes, más impuestos pagas. No sabes cuán feliz me pone tu llegada.

Santo

Santo perd la syllabe finale « -to » devant le nom propre d’un saint (à l’exception de ceux qui commencent par « Do- » et « To-« ).

  • SANTO devient SAN

Exemples : El año pasado estuvimos en Santo Domingo. Es devota de San Juan.

Grande

Grande perd la syllabe finale « -de » devant un nom féminin ou masculin singulier. Attention, selon sa place dans la phrase, « grande » peut changer de sens.

En règle générale il se réfère à l’importance d’une chose lorsqu’il est placé avant le nom et à la taille lorsqu’il suit le substantif.

  • GRANDE devient GRAN

Exemple : Organizaremos una gran fiesta.

Recientemente

Recientemente perd les syllabes « -temente » devant un participe passé.

  • RECIENTEMENTE devient RECIÉN

Exemple : Recién terminó tu tarea de castellano.

Les pièges de l’apocope

Certaines formes apocopées prennent un accent. À l’écrit ils sont obligatoires.

Les formes apocopées accentuées :

  • Algún
  • Ningún
  • Cuán
  • Recién

👉 Vous avez fini d’étudier cette leçon ? Entraînez-vous !

_

©Espagnolpratique.com

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *